Design

L’Occitanie Tower, le gratte-ciel toulousain

Haute de 150 mètres, l’Occitanie Tower est le futur gratte-ciel de Toulouse, situé à côté de la gare Matabiau. Jean-Luc Moudenc, le Maire de Toulouse, a estimé le coût de ce projet à hauteur de 130 millions d’euros.

occitanie tower toulouse gratte ciel
Crédit photo : Studio Linbeskind

C’est à Cannes, au MIPIM, le plus grand salon à destination des professionnels de l’immobilier, que Jean-Luc Moudenc a dévoilé le visuel de l’Occitanie Tower. Situé dans le futur quartier d’affaires de Toulouse Matabiau, à la place de l’ancien centre de tri postal, ce gratte-ciel est la première opération immobilière réalisée dans le cadre du projet urbain Toulouse EuroSudOuest.

EuroSudOuest est un projet d’urbanisme qui vise à transformer le quartier de Matabiau et des Chalets. Dès 2021, cet espace est en proie de devenir un lieu clé du centre-ville de Toulouse. L’ambition du projet consiste à transformer la gare Toulouse-Matabiau en un véritable pôle d’échange multimodal, en vue de l’arrivée de la nouvelle ligne de train à grande vitesse LGV. Cette dernière permettra de relier Toulouse à Paris en seulement trois heures.

L’Occitanie Tower, le premier gratte-ciel de Toulouse

L’Occitanie Tower présente une forme circulaire. Elle est faite de “rubans” qui s’enroulent en spirale. Certains “rubans” présentent des façades en verre, les autres sont formés de jardins verticaux créés par l’architecture paysagiste Nicolas Gilsoul. La tour est censée abriter de nouveaux logements neufs, un hôtel Hilton, des bureaux de travail, des commerces et un bar-restaurant panoramique à son sommet. Il offrira même le meilleur point de vue sur toute la Ville rose. Et pour cause, de toute l’agglomération toulousaine, l’Occitanie Tower sera cinq fois plus haute que la Tour Headlight, l’actuel gratte-ciel de Labège Innopole qui mesure 35 mètres de haut et compte 10 étages.

Les travaux doivent débuter au premier trimestre en 2019 et se poursuivront sur au moins deux ans. Sa date de livraison est, en outre, prévue entre 2021 et 2022. Soit quelques années avant l’arrivée de la nouvelle ligne LGV à Toulouse. L’investissement total pour l’Occitanie Tower est évalué à hauteur de 130 millions d’euros, hors dépassements budgétaires.

Elle se verra, aussi, occuper une place centrale dans la ville de Toulouse et sera une porte d’entrée vers le centre d’affaires Matabiau. Au bout des futurs ramblas des allées Jean-Jaurès, réaménagées par l’urbaniste Joan Busquets, le gratte-ciel fait partie intégrante du projet visant à classer la ville de Toulouse au patrimoine mondial de l’UNESCO. L’Occitanie Tower dominera aussi le Canal du midi et offrira un accès direct à la station de métro “Marengo”, sur la ligne A.

Fiche d’identité de l’Occitanie Tower
Hauteur de l’édifice 150 mètres
Nombre d’étage 40
Superficie 30 000 m²
Date de livraison 2021-2022
Début des travaux Janvier-Mars 2019
Coût du projet 130 millions d’euros
Surface commerciale 2 000 m²
Surface des bureaux 11 000 m²
Nombre de logements 100 à 120
Architecte Daniel Libeskind
L’Occitanie Tower imaginée par l’architecte du nouveau World Trade Center de New York

Daniel Libeskind est en charge de la conception de l’Occitanie Tower. Cet architecte américain est aussi à l’origine de la reconstruction du nouveau World Trade Center à New-York. Pour la nouvelle tour de Toulouse, Libeskind est accompagné par la Compagnie de Phalsbourg. Créée en 1989, cette société est aujourd’hui, l’un des acteurs majeurs de l’immobilier commercial en France.

Jean-Luc Moudenc a certifié vouloir impliquer les sociétés toulousaines dans tout projet de réaménagement urbain. Promesse tenue, puisque le cabinet d’architectes toulousain Kardham Cardete Huet fait aussi partie de l’aventure.

Actuellement, le prix moyen du mètre carré pour un appartement neuf à Toulouse est d’environ 2 600 €, pour un loyer au m² moyen de 11,3 €. Des tarifs relativement bas comparés à ceux du prix au m² d’un appartement neuf à Paris.

SNCF Immobilier, qui détient le terrain du projet, a assuré, selon France Bleu, que l’Occitanie Tower présentera des prix au m² proche de ceux de l’hyper centre-ville toulousain. Il n’y aura donc, de fait, aucune spéculation pour ce produit hors-normes. L’importance de ce projet et les aménagements prévus aux alentours permettront de revaloriser le quartier Matabiau et en faire une véritable extension du centre-ville. À l’horizon 2020, les experts s’attendent à une flambée des prix au mètre carré dans tout le quartier.

Une conjoncture des plus motivantes pour réaliser un investissement immobilier neuf à Toulouse. Des opérations qui s’avéreront rentables et permettront de se constituer un patrimoine immobilier durable, financé avec le nouveau PTZ. En effet, Toulouse est l’une des plus puissantes Métropole Régionale de France. Son économie repose essentiellement sur les secteurs de l’aéronautique et du spatial. Des domaines qui attirent chaque année plus de 10 000 nouveaux arrivants. Nul doute que l’Occitanie Tower parviendra à préserver et renforcer la bonne santé de l’immobilier toulousain.

En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus. J'ai compris